ALMA MAHLER OU L’ART D’ÊTRE AIMÉE

Préface de Laure Adler, biographe de Françoise Giroud Alma Mahler traîne une légende de femme fatale, mais sa vie était bien plus complexe et romanesque. Françoise Giroud la raconte, avec le génie de portraitiste qui la caractérise. Préface de Laure Adler.

Alma Mahler a très jeune une brève relation avec Gustav Klimt, à une époque où elle s’initie à l’art de la composition musicale. Mais lorsqu’elle rencontre Gustav Mahler, il lui interdit de poursuivre et lui impose une vie maritale aux conditions diaboliques ; elle a foi en son génie de compositeur, elle accepte. Après plusieurs années, elle s’échappe ; Mahler serait peut-être mort de l’avoir trop aimée.
Alma Mahler devient la maîtresse du peintre Oscar Kokoschka, puis la femme de Walter Gropius, le fondateur du Bauhaus. Son don pour dénicher des artistes exceptionnels s’associe à une beauté et un magnétisme rares. Et le goût des orages…
Françoise Giroud raconte la première moitié d’un XXe siècle artiste, une vie commencée à Vienne en 1879 et achevée à New York en 1964, un rapport aux enfants douloureux d’abord, pathétique enfin. Son sens du récit incisif, lucide perce au jour les audaces et les égarements d’un être fascinant.

  • Pages

    288

  • Langue

    Français

  • Date d'édition

    janvier 2024

  • Taille

    11 x 18 cm

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Poids

    148 gr

Pour connaître la disponibilité des livres,
merci de contacter Vincent et Stéphanie par téléphone au +33(0)1 42 92 03 58
ou par e-mail via le formulaire suivant :