ROLF DE MARÉ

Rolf de Maré (1888-1964), collectionneur, mécène, fondateur des ” Ballets suédois ” et des ” Archives internationales de la danse ” est une des personnalités suédoises de XXe siècle mondialement connue dans le domaine de la danse et des arts visuels.

Fondateur des ” Ballets suédois “, il fut l’un des premiers grands collectionneurs d’art moderne de son temps. Il fut aussi un infatigable voyageur, collectant à travers le monde les matériaux nécessaires à la fondation du Musée de la danse de Stockholm, institution qui encore aujourd’hui est l’une des plus dynamiques en Europe.

Né à Stockholm en 1888, petit-fils de la comtesse Whilhelmina von Hallwyl, elle-même collectionneuse passionnées d’art ancien, Rolf de Maré grandit dans un environnement aristocratique raffiné. Il commença très tôt à fréquenter la haute société internationale et les artistes d’avant-garde tels que Picasso, Braque, Léger, Brancusi, Nils Dardel, dont il commence à collectionner les oeuvres. Sa rencontre avec Mikaïl Fokine, alors chorégraphe célèbre grâce à sa longue collaboration avec les ” Ballets russes ” de Diaghilev, éveille son intérêt pour la danse.

Il fonde les ” Ballets suédois ” en 1920 avec le danseur Jean Börlin comme chorégraphe. A bien des égards l’apport des ” Ballets suédois ” au monde de la danse fut aussi important que celui des ” Ballets russes “. Des créateurs de danse contemporaine s’en réclament encore aujourd’hui.

Rolf de Maré créa à Paris dans les années 30 les Archives internationales de la danse, qui produisirent nombre d’expositions, et plusieurs concours chorégraphiques. En 1953, il ouvrit le Musée de la danse de Stockholm, le premier musée de ce genre en Europe, dont les activités n’ont jamais cessé depuis. Lorsqu’il mourut à Barcelone en 1964, il laissa une grande partie de sa fortune au Musée de la danse de Stockholm, et offrit sa collection d’art moderne au Moderna Museet de sa ville natale.

Le texte de Erik Naslund nous présente une époque où un grand nombre d’artistes collaborèrent à des oeuvres d’art total comme celles des ” Ballets suédois “. L’auteur ne se limite pas au destin particulier de Rolf de Maré, mais nous entraîne de manière transversale à travers une époque exceptionnelle dans le domaine des arts et de la pensée.
Les documentalistes chargés de réunir les illustrations de l’ouvrage ont choisi 600 photographies, pour la plupart inédites, grâce à la collaboration des héritiers de Rolf de Maré. Plus qu’un destin particulier, ces documents permettent, comme le texte, de recréer toute l’époque que vécut Rolf de Maré, non seulement en Suède, mais aussi à Paris et dans les autres pays où il voyagea.

  • Langue

    Français

  • Date d'édition

    avril 2009

  • Taille

    21 x 26 cm

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Poids

    2890 gr

Pour connaître la disponibilité des livres,
merci de contacter Vincent et Stéphanie par téléphone au +33(0)1 42 92 03 58
ou par e-mail via le formulaire suivant :