SARCELLES OU BABEL : UN PORTRAIT DE VILLE

Sarcelles sera-t-elle le lieu d’émergence d’une civilisation urbaine cosmopolite : une Babel ? Ou aura-t-elle un futur de ville communautaire ? Ses habitants sont issus de quatre-vingts nationalités et vivent, au quotidien, les soubresauts des conflits de la planète, alors que du vendredi au dimanche, les deux tiers de cette population sont en prière.
Sarcelles ou Babel est le portait de cette ville de 60 000 habitants, qui devint mythique dès la construction, en 1956, du grand ensemble des Lochères : 12 500 logements mis en oeuvre, en vingt ans. Ils instauraient un face-à-face entre un village et un désir de « cité sociale », inspirée par une République laïque et égalitaire. Cinquante ans plus tard, manifestations et obsolescence de l’habitat appellent à un programme de démolition-reconstruction.
Le regard d’une reconstruction critique fait de l’architecture, « cette permanence vécue », un art de la représentation du temps et offre à la rationalité de l’espace originel du grand ensemble d’inspirer les règles de sa transformation, alors que construire avant de démolir devient le mot d’ordre d’un projet collectif. L’aura des façades en pierre et leur réutilisation deviennent un élément de la mémoire de la cité sociale. Elle inspire la figuration d’une rénovation qui sollicite l’émergence de lieux aux devenirs d’espaces publics, ouverts à une communauté humaine, offrant les mêmes droits à des individus reconnus dans leurs différences.
Quelle Babel serait Sarcelles ? Un ghetto doré dans le magma des banlieues enchevêtrées ? Ou une ville tremplin, ouverte par son tracé fondateur vers un grand Paris connecté ?

  • Pages

    128

  • Langue

    Français

  • Date d'édition

    décembre 2022

  • Taille

    18 x 26 cm

  • Éditeur

    Naturalia

  • Poids

    430 gr

Pour connaître la disponibilité des livres,
merci de contacter Vincent et Stéphanie par téléphone au +33(0)1 42 92 03 58
ou par e-mail via le formulaire suivant :