L’INVENTION DE LA RENAISSANCE : L’HUMANISTE, LE PRINCE ET L’ARTISTE

La Renaissance constitue un moment décisif dans l’avènement d’un nouveau rapport au savoir et à l’écrit, qui s’exprime dans un ensemble de pratiques et de représentations visuelles. La conception de la bibliothèque est alors renouvelée. Pensée à la fois comme instrument de la conservation et de l’accroissement des connaissances, elle incarne l’érudition et la met en scène.
La culture humaniste a profondément renouvelé le rapport au savoir aux XIVe et XVe siècles. Partant de la figure fondatrice de Pétrarque, lettré d’un genre nouveau qui prône l’étude des textes antiques dans une visée éthique, ce catalogue s’attache à montrer comment cet idéal se concrétise à travers un travail de collecte des manuscrits d’auteurs classiques de l’Antiquité et de transmission, par des copies et des traductions.
Cette culture littéraire se complète d’une culture visuelle nourrie d’un engouement pour l’Antiquité et vise à magnifier le texte en développant un vocabulaire décoratif neuf, tant dans les manuscrits enluminés que dans les reliures (décors architecturaux à l’antique, motifs de médailles copiés de médailles antiques, décors d’arcs de triomphe, etc.). Elle aboutira également à un nouvel art du portrait, reprenant le thème humaniste du ” grand homme ” et illustrant la foi en la perfectibilité morale de l’individu grâce à l’éducation et aux belles lettres.
Enfin, ce modèle humaniste donne un lustre nouveau à l’institution qu’est la bibliothèque, elle-même appelée à être à la fois le lieu où se rassemble ce savoir et celui où il apparaît dans toute sa gloire, remplissant ainsi une fonction pratique et une fonction symbolique.

  • Language

    French

  • Publishing date

    February 2024

  • Size

    23.2 x 27.8 cm

  • Editor

    Bnf Editions

  • Weight

    1326 gr

To find out about the availability of the books,
please contact our bookshop team by phone +33(0)142920358
or by e-mail using the following form